Cani Terra

Vivre en harmonie avec son chien

Chiens & Enfants: Les clés pour une relation harmonieuse

IMG_1413
On connaît tous une famille où le chien est le meilleur ami de l’enfant, une famille où l’on est certain qu’il n’y aura jamais d’accident, une famille où les parents peuvent être certain que leur animal de compagnie ne touchera jamais à un cheveu de leur progéniture. Malheureusement la situation n’est pas toujours si rose ! Il est temps de faire le bilan sur ce sujet. Quels sont les points importants pour arriver à cette confiance, pour avoir un chien qui respecte et aime vos enfants ?

Ce qui est le plus important c’est que votre chien comprenne quelle est sa place dans la famille. Qu’il comprenne ce qu’il peut faire et ce qu’il ne peut pas faire. Mais aussi qu’il sache quelle est la place de vos enfants dans la famille. Pour assurer la sécurité des enfants, il est important que toutou sache que les enfants sont rois !
Commençons par les apprentissages pour le chien. Il est primordial d’apprendre certaines bonnes pratiques à votre chien dès le début !
  • Ne tolérez pas que votre chien saute sur les gens. Si il apprend à ne pas sauter sur les gens, il ne sautera pas sur les enfants non plus ! Encore mieux ; apprenez-lui à toujours s’asseoir quand il veut dire bonjour à quelqu’un. Il en va de même pour les mordillements ! Cela doit être 100% intolérable même avec vous si vous souhaitez que votre chien puisse être en contact en toute sécurité avec des enfants. Ces conseils sont non-seulement nécessaires afin d’assurer la sécurité des enfants, mais si le chien les respecte, c’est aussi un signe de respect du chien vers l’enfant.
  • Toutou n’a pas le droit de mendier à table. Un chien qui mendie sera toujours à l’affut de ce qui pourrait tomber de table et quel endroit de plus probable pour les petites miettes qu’à coté d’une chaise bébé ?
  • Apprenez l’ordre ‘Au Panier’ à votre chien ! Ceci vous sera très utile pour toutes les situations où votre enfant doit pouvoir jouer librement et en toute sécurité sans que le chien ne vienne le déranger. De plus, le chien apprend qu’il ne peut pas toujours être de la partie !
  • Ne laissez pas votre chien aller dans le divan. Le divan c’est le ‘panier’ des enfants, ils y sont tranquilles et ne peuvent pas être dérangés par le chien à cet endroit. Il va évidemment de même pour le tapis de jeux d’un jeune enfant, c’est zone doit être strictement interdite pour toutou. Ceci apprend également au chien que les enfants ont certains privilèges auquel il n’a pas droit. Ainsi il comprendra que les enfants sont très importants dans la famille.
  • Apprenez à votre chien que c’est vous, les parents, qui décidez et non pas lui. C’est important pour lui de savoir que vous prenez les décisions dans la famille. Aussi bien en ce qui le concerne qu’en ce qui concerne les enfants. Si il ne le sait pas, il risque de prendre les décisions lui même. Par exemple, décidez de laisser passer les enfants avant lui quand vous rentrez à la maison, ou décidez qui a le droit de jouer avec quels jouets.
Mais ce n’est pas tout de bien éduquer son chien ! Il est aussi très important d’apprendre aux enfants comment bien se comporter auprès de toutou :
  • Apprenez aux enfants à ne jamais déranger un chien qui dort ou qui est dans son panier. Le panier est son endroit à lui et personne n’a le droit d’y accéder sans lui demander son autorisation. Pour les enfants cela veut dire pas d’accès du tout !
  • Ne laissez pas vos enfants déranger un chien qui mange. Même si il est possible d’apprendre à un chien à se laisser déranger dans sa gamelle, ceci doit rester un plan de secours ! Le chien a le droit de défendre sa nourriture donc apprenez aux mini’s à ne pas aller vers lui quand il mange.
  • Montrez à vos enfants comment caresser un chien ; ne jamais le forcer, pas de gros câlins, mais des caresses idéalement sans passer sur la tête du chien mais plutôt en dessous. Ne laissez pas vos enfants poursuivre votre chien, mais apprenez-leur à appeler toutou vers eux. Si il n’a pas envie de venir, il vaut peut-être mieux qu’ils ne soient pas en contact à ce moment-la !
  • Un enfant doit savoir qu’un chien qui grogne veut qu’on le laisse tranquille, un chien qui baisse la tête oreilles en arrière est un chien qui a peur et que donc la aussi on doit le laisser tranquille. L’aboiement d’un chien peut avoir différentes significations, mais tant qu’il n’y a pas d’adulte qui surveille, il est probablement préférable que les enfants ne s’occupent pas du chien à ce moment là.
Enfin, n’oublions pas les responsabilités des parents :
  • Associez les enfants à quelque chose de positif pour votre chien. Jouez avec lui en présence des enfants (même les plus petits bébés !), allez le promener avec les enfants, donnez-lui des friandises en donnant le biberon,… Ainsi il ne les verra pas comme des ennemis, mais il sera très content de les avoir près de lui !
  • Evitez toute situation de compétition entre votre chien et vos enfants. Il ne faut pas que votre chien se sente moins important, moins aimé le jour où un bébé entre dans la famille.
  • Surveillez l’état de votre chien ! Un chien a besoin de repos. Une après-midi entouré d’enfants peut être crevant pour lui ; pensez à le séparer à temps.
  • Ce qui compte surtout c’est de ne jamais avoir 100 % confiance en une situation chien-enfant ; un adulte doit toujours être présent afin de vérifier que tout se passe bien. L’enfant et le chien ont tous les deux le droit de commettre une erreur, c’est à vous de les surveiller pour intervenir à temps !